DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Islande prend des mesures draconiennes contre la crise financière

Vous lisez:

L'Islande prend des mesures draconiennes contre la crise financière

Taille du texte Aa Aa

Reykjavik a décidé ce mercredi de baisser son taux directeur de 3,5 points pour le ramener à 12%. Le seul problème est que cette mesure va à l’encontre de la lutte contre l’inflation qui était pourtant l’une des priorités de l‘île.

Tiraillée entre deux objectifs, l’Islande tente donc d’injecter un peu d‘énergie dans une économie sur le déclin.

A court de liquidité, les trois principales banques du pays ont été nationalisées au début du mois. Mais l’Etat a besoin d’un prêt qu’il tente de négocier avec la Russie, sans succès pour l’heure. Quelques pays européens se disent prêts à intervenir mais le gouvernement, qui s’est toujours opposé à une éventuelle adhésion à l’Union, hésite.

Pourtant le temps presse. La crise se fait déjà sentir sur l’emploi et la demande. Les supermarchés sont pris d’assaut de peur d’une forte augmentation des prix.