DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : premières grandes grèves contre la politique économique et sociale de Berlusconi

Vous lisez:

Italie : premières grandes grèves contre la politique économique et sociale de Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

“Non à Tremonti et Gelmini, les destructeurs de l‘école.” C’est l’un des messages qu’ont fait passer des dizaines de milliers de manifestants ce vendredi à Rome. Les ministres de l’Economie et de l’Education sont dans le collimateur des trois syndicats autonomes qui ont appelé à la grève. Ils protestent contre la politique économique et sociale du gouvernement de Silvio Berlusconi et notamment contre une réforme de l‘éducation.

Outre l‘éducation, les transports ainsi que les services public comme la santé ont été touchés à des degrés divers par ce mouvement social. Les syndicats réclament également une augmentation des salaires et des retraites. Ils veulent dénoncer aussi un manque de sécurité sur les lieux de travail.

Il s’agit des premières grandes grèves auquel fait face Berlusconi depuis son retour au pouvoir en mai. Le projet de son gouvernement de supprimer 87 000 postes d’enseignants dans les trois ans à venir passe mal.