DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poussée de l'opposition tchèque aux sénatoriales et régionales


monde

Poussée de l'opposition tchèque aux sénatoriales et régionales

En République Tchèque, l’opposition sociale démocrate fait une poussée remarquée, et inquiétante pour le Premier ministre.

Les Tchèques étaient appelés à renouveler un tiers des sièges à la chambre haute du parlement, et le CSSD s’est largement imposé au premier tour dans 25 des 27 circonscriptions en jeu.

Au second tour, le week end prochain, il y aura un duel dans 19 circonscriptions avec un candidat de l’ODS, le parti libéral du Premier ministre Mirek Topolanek.

Si l’ODS perd sa majorité au Sénat, ce sera un tournant pour la République Tchèque, qui doit prendre en janvier la tête de l’Union Européenne. Il sera alors difficile pour l’eurosceptique Mirek Topolanek de bloquer le Traité de Lisbonne, et de continuer à défendre le déploiement d’un radar antimissile américain.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un sommet à l'ONU sur la crise financière