DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une série de sommets face à la crise financière

Vous lisez:

Une série de sommets face à la crise financière

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne et les Etats-Unis sont d’accord. George W.Bush a finalement accepté la proposition de Nicolas Sarkozy et de José Manuel Barroso au terme d’entretiens à Camp David. Le président américain, le président en exercice de l’Union et le président de la Commission veulent une initiative mondiale très rapide.

George W.Bush : “Les pays développés et émergents seront représentés et ensemble nous travaillerons à renforcer et à moderniser notre système financier afin que cette crise ne se reproduise pas… Nous devons résister à la tentation dangereuse de l’isolationisme économique et poursuivre une économie de marché qui a permis d‘élever le niveau de vie et d’aider des millions de personnes à échapper à la pauvreté à travers le monde.”

Nicolas Sarkozy : “Le président des Etats-Unis a raison de dire que le protectionisme et le repli sur soi seraient une catastrophe, il a raison de dire que la remise en cause de l‘économie de marché serait une catastrophe. Mais on ne peut pas non plus continuer avec les mêmes causes qui produiront les mêmes effets”.

Le premier sommet devrait avoir lieu peu après les élections américaines du 4 novembre selon le communiqué commun. Il devrait se tenir sur le territoire américain. Nicolas Sarkozy a de nouveau préconisé que le sommet se tienne à New York, là où, fait-il valoir, la crise a commencé.

En pleine tempête financière, les européens souhaitent que soient fixées les règles du jeu d’un nouvel ordre financier mondial, à l’image des accords de Bretton Woods signés en juillet 1944.