DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy soutenu par le Parlement européen sur la crise financière

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy soutenu par le Parlement européen sur la crise financière

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy a-t-il convaincu les députés européens ? Venu ce mardi à la tribune de l’hémicycle, le président français et président en exercice de l’Union a de nouveau plaidé pour plus de régulation des marchés financiers, dans la droite ligne des engagements pris la semaine dernière au sommet de Bruxelles. Une politique globalement soutenue par le Parlement. Le chef des Libéraux, Graham Watson, pousse même le bilan à mi-parcours de la présidence française jusqu‘à l‘éloge :

“Je pense que monsieur Sarkozy a jusqu’ici été un bon exemple de ce qu’est un président à plein temps du Conseil. En août, l’Europe a tenu les chars à bonne distance de Tbilissi. Depuis, nous avons maintenu les banques en fonctionnement. Et si en décembre, nous parvenons à maintenir la planète en bon état, alors, cette présidence aura été un grand succès.”

Le vert Daniel Cohn-Bendit met, lui, en garde contre un blocage sur le dossier de l’environnement. A trop miser sur les décisions au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement, la France risque d‘échouer, dit-il :

“Il a fait une erreur dans la procédure, c’est-à-dire qu’il a tout ramené au Conseil européen de décembre où il faut l’unanimité. Donc, il a ouvert la boîte de Pandore des vétos.”

Quant au socialiste Martin Schulz, il s’est félicité de l’interventionnisme financier et économique de Nicolas Sarkozy en ironisant sur sa conversion au socialisme.