DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy : "l'Europe doit porter l'idée d'une refondation du capitalisme mondial"

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy : "l'Europe doit porter l'idée d'une refondation du capitalisme mondial"

Taille du texte Aa Aa

L’Europe doit jouer un rôle moteur dans la refonte du système financier mondial. C’est le propos tenu ce matin par le président en exercice de l’Union européenne Nicolas Sarkozy. Il s’exprimait devant les députés européens réunis en session plenière, à Strasbourg :

“L’Europe doit porter l’idée d’une refondation du capitalisme mondial. Ce qui s’est passé, c’est la trahison des valeurs du capitalisme, ce n’est pas la remise en cause de l‘économie de marché”.

Nicolas Sarkozy a d’ailleurs proposé une réunion extraordinaire de l’UE pour préparer ces rendez-vous. Mais ce volontarisme affiché ne lui a pas épargné quelques critiques, notamment de la part de l’eurodéputé Vert Daniel Cohn-Bendit :

“Un minimum d’auto-critique d’un ex-ministre des Finances de la France, un minimum d’auto-critique de cette Commission qui encore il y a un an a refusé toute régulation européenne des flux financiers, serait plus crédible face à l’avenir, quand même! On croit rêver!”

Par ailleurs, au cours de son intervention, Nicolas Sarkozy s’est félicité du rôle déterminant de l’Europe face au conflit armé qui a opposé cet été la Géogie et la Russie :

“L’Europe a fait la paix, l’Europe a obtenu le retrait d’une armée d’occupation et l’Europe a voulu des discussions internationales. Cela faisait longtemps me semble-t-il que l’Europe n’avait pas tenu un tel
rôle dans un conflit de cette nature”.

Enfin, Nicolas Sarkozy s’est dit prêt à une certaine flexibilité sur les modalités d’application du paquet énergie-climat. Mais les objectifs et le calendrier restent, pour lui, deux lignes rouges à ne pas franchir.