DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le fossé se creuse entre riches et pauvres dans trois pays sur quatre membres de l'OCDE

Vous lisez:

Le fossé se creuse entre riches et pauvres dans trois pays sur quatre membres de l'OCDE

Taille du texte Aa Aa

Au cours des 20 dernières années, la croissance économique a davantage bénéficié aux riches qu’aux pauvres : c’est ce qu’affirme le rapport de l’OCDE, l’Organisation pour le développement et la coopération économique, intitulé “Croissance et inégalités”. La moyenne calculée des 30 pays membres de l’OCDE laisse apparaître que le revenu des 10% des personnes les plus riches est à peu près neuf fois plus élevé que celui des 10% les plus pauvres.
Mais au Mexique par exemple, les riches ont des revenus 25 fois plus élevés que les plus pauvres. En Turquie, le ratio est de 17. Le fossé des revenus entre riches et pauvres est beaucoup plus large que la moyenne en Turquie, au Portugal, en Pologne et aux Etats Unis mais dans les pays nordiques comme le Danemark, le fossé se réduit.
Le rapport de l’OCDE explique que les facteurs tels que la progression du nombre de personnes vivant seules et de parents isolés, ainsi que le développement du travail temportaire et à
temps partiel sont responsables de l’aggravation des disparités de revenus.
On retiendra encore de ce rapport que la France est l’un des cinq pays membres de l’OCDE oú les inégalités se sont réduites au cours des 20 dernières années, mais c’est au Royaume Uni que le fossé entre riches et pauvres s’est le plus réduit depuis le début du 21ème siècle.