DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une décision qui pourrait être lourde de conséquences

Vous lisez:

Une décision qui pourrait être lourde de conséquences

Taille du texte Aa Aa

L’Allemagne a été condamnée hier par la cour de cassation italienne à indemniser des victimes de crimes commis par les Nazis.

800.000 euros de dommages-intérêts vont devoir, et c’est une première, être versés par Berlin à des familles de la région d’Arrezo, en Toscane pour des faits commis il y a plus de cinquante-quatre ans.

Le 29 juin 1944, les nazis tuèrent 203 personnes, dont des femmes et des enfants, dans le village de Civitella.

Mais selon ce professeur de droit européen, la décision de la cour de cassation va être difficile à appliquer : “Je sens que cette décision va avoir du mal à entrer en vigueur en Italie, car il n’y a pas ici beaucoup de biens publics allemands à confisquer”.

La défense allemande a argué du fait que les accords passés entre Berlin et Rome avaient mis un point final à ce genre de contentieux.

Cette décision, en tout cas, pourrait faire jurisprudence et, comme le craint l’Allemagne, ouvrir la boîte de Pandore et donner des idées à d’autres pays.