DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlusconi menace de faire envoyer la police dans les universités

Vous lisez:

Berlusconi menace de faire envoyer la police dans les universités

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement italien veut imposer son idée de la discipline à l‘école. Il met en garde les étudiants qui occupent les universités, en menaçant de faire intervenir les forces de l’ordre. Les manifestations et occupations se multiplient dans toute l’Italie. Les étudiants protestent contre les coupes sombres prévues dans le financement des établissements.

“Les organisateurs des manifestations mentent sur le nombre de participants, qui a toujours été bas, a accusé Silvio Berlusconi. Je voudrais donner un simple avertissement à ceux qui organisent : nous ne permettrons pas l’occupation des écoles et des universités”. Pour le chef du gouvernement italien, les occupations sont des “actes violents”. Mais “utiliser les forces de police contre les étudiants, rétorque le Parti Démocrate, principal parti d’opposition, serait d’une gravité inédite”.
Mardi à Milan, une manifestation d‘étudiants qui avait été interdite par les autorités a dégénéré. Les protestataires se sont heurtés à des cordons de police. Il y a eu six blessés légers.