DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections américaines : Sarah Palin déçoit dans le camp républicain

Vous lisez:

Elections américaines : Sarah Palin déçoit dans le camp républicain

Taille du texte Aa Aa

A douze jours des élections présidentielles américaines, Sarah Palin accumule les critiques dans son propre camp. Le choix de la gouverneure de l’Alaska comme colistière de John Mc Cain avait pourtant crée la surprise fin août et suscité bien des espoirs chez les républicains.

Selon un sondage de la chaîne NBC publié hier, 55% des personnes interrogées pensent que Sarah Palin n’est pas qualifiée pour être vice-présidente. Et d’après une autre étude, elle aurait éloigné beaucoup de jeunes du camp républicain.

Parmi les plus importants griefs : l’affaire d’abus de pouvoir en Alaska, dans laquelle Sarah Palin a été accusée d’avoir faire pression sur des agents de l‘état pour licencier un agent de police. Une enquête parlementaire avait été lancée avant qu’elle ne soit désignée candidate au poste de vice-président.

Son inexpérience en matière de politique internationale a été martelée également par la presse, à son grand regret. D’où des entretiens avec l’ancien secrétaire d’Etat Henry Kissinger et le président afghan Hamid Karzaï.

Plus récemment ses déclarations erronées sur la fonction de vice-président ont jeté le trouble. Le look Sarah Palin a en revanche beaucoup de supporters. A New York, son costume pour la fête d’Halloween a un franc succès.