DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'industrie de la zone euro traverse une période de basses eaux

Vous lisez:

L'industrie de la zone euro traverse une période de basses eaux

Taille du texte Aa Aa

Les commandes industrielles dans la zone ont diminué au mois d’aout, en rythme annuel mais aussi en rythme mensuel ce qui est plus inquiétant. Cette baisse des commandes à l’industrie recouvre une réalité assez déséquilibrée. En effet si l’on met de côté le matériel de transport – équipement ferroviaire et aérospatial, construction navale – très volatil d’un mois sur l’autre, les commandes pour l’industrie seraient en hausse de 0,6% dans la zone euro.

Ces commandes industrielles ont donc chuté de 1,2% sur un mois et de 6,6% sur un an.
Le secteur automobile est l’un des secteurs industriels les plus touchés par le ralentissement économique : jeudi, le constructeur allemand Daimler a annoncé un bénéfice trimestriel avant impôt inférieur de plus de moitié aux estimations des analystes : conséquence, le groupe de Stuttgart a abaissé ses prévisions annuelles et devrait encore recourir au chômage technique.

“Pour l’année prochaine affirme un salarié de Daimler, à Pâques, à la Pentecôte et en été pendant trois semaines je pense qu’on va fermer”. “Ils disent : si Daimler tousse, les autres sont malades, explique un autre employé. Pourquoi Daimler tousse ? Oui on peu dire comme ça”.

Le constructeur italien Fiat a quand à lui brossé un tableau inquiétant de ses perspectives 2009 estimant que ses bénéfices pourraient chuter de 65%, ce qui a provoqué la suspension de la cotation de son titre à la bourse de Milan jeudi.