DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dissident chinois Hu Jia n'a pas eu le prix Nobel mais il a le prix Sakharov

Vous lisez:

Le dissident chinois Hu Jia n'a pas eu le prix Nobel mais il a le prix Sakharov

Taille du texte Aa Aa

Le dissident chinois Hu Jia est récompensé par le parlement européen pour son combat en faveur des droits de l’homme en Chine. Les eurodéputés n’ont pas cédé face aux mises en garde de Pékin sur une détérioration des relations avec l’Europe. “Cette année, la Conférence des présidents a décidé de décerner le prix Sakharov 2008 à Hu Jia au nom des sans voix de Chine et du Tibet”, a annoncé ce jeudi le président du Parlement européen.

Le lauréat est choisi par les présidents des groupes politiques du parlement européen. Pékin qui considère Hu Jia comme un criminel avait exercé de nombreuses pressions pour éviter que ce prix prestigieux lui soit attribué. Hu Jia 35 ans a beaucoup travaillé sur les questions environnementales, le sida et les droits de l’homme.

Il est en prison et lutte contre une cirrhose du foie, a précisé le président du parlement. Le dissident chinois a été condamné en avril après une journée de procès à 3 ans et demi de prison pour tentative de subversion pour des propos publiés sur internet et des entretiens accordés à la presse étrangères. Sa femme qui vit sous surveillance ainsi que d’autres dissidents chinois ont salué cette récompense européenne.