DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le moral des industriels au plus bas; Sarkozy annonce d'autres mesures de soutien à l'économie

Vous lisez:

Le moral des industriels au plus bas; Sarkozy annonce d'autres mesures de soutien à l'économie

Taille du texte Aa Aa

En France, l’emballement de la crise financière n’a pas empêché les ménages français de consommer en septembre mais les industriels ont accusé le coup et présentent un moral au plus bas depuis la récession de 1993 : les carnets de commande s’effondrent. Les économistes anticipent déjà en France une rechute de la consommation en octobre.
De son côté, le président français Nicolas Sarkozy qui a visité jeudi une usine en Haute-Savoie a annoncé d’autres mesures de soutien à l‘économie comme la création d’un fonds d’intervention pour venir en aide aux entreprises jugées stratégiques ayant besoin de fonds propres. Nicolas Sarkozy s’est également félicité de l’action gouvernementale : “Si on avait laissé tomber les banques en faillite, a affirmé le président français, comme les Américains l’ont fait, hélas, avec Lehman Brothers… la faillite des banques, ce sont les travailleurs, les retraités, les épargnants qui l’auraient payée au prix fort. Ce sont les PME qui n’auraient plus trouvé à se financer”.

Nicolas Sarkozy a également annoncé 175 milliards d’euros d’investissement direct dans l’activité économique de la part de l’Etat français en trois ans. Autre annonce présidentielle : tous les nouveaux investissements industriels seront exonérés de taxe professionnelle jusqu’au 1er janvier 2010.