DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boeing : accord signé entre la direction et le syndicat des mécaniciens après une grève de 52 jours

Vous lisez:

Boeing : accord signé entre la direction et le syndicat des mécaniciens après une grève de 52 jours

Taille du texte Aa Aa

L’accord trouvé la nuit dernière entre le constructeur aéronautique américain Boeing et le syndicat des mécaniciens devrait déboucher sur une reprise du travail après la présentation de cet accord aux membres du syndicat.
Ce serait alors la fin d’une grève qui mobilise depuis le 6 septembre dernier 27.000 ouvriers mécaniciens de Boeing soit 16% des effectifs du constructeur. Les négociations butaient sur le renouvellement du contrat salarial des mécaniciens.
En se basant sur un coût estimé à 80.000 euros par jour, la grève de 52 jours a déjà coûté 4 milliards 200 millions d’euros à Boeing.
Non seulement ce mouvement social a fait plonger de 38% le bénéfice de Boeing au 3ème trimestre mais il n’a pas arrangé la situation dans laquelle se trouve Boeing avec son 787 Dreamliner dont le programme a déjà pris près de deux ans de retard sur son calendrier de lancement en raison de problèmes industriels à répétition.
“L’accord syndicat/direction assure la sécurité de l’emploi et limite le recours aux sous-traitants”, indique le syndicat des mécaniciens de Boeing dans un communiqué.