DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 27 veulent une gestion plus rigoureuse des stocks de thons en Méditerranée

Vous lisez:

Les 27 veulent une gestion plus rigoureuse des stocks de thons en Méditerranée

Taille du texte Aa Aa

Les 27 préfèrent prôner des mesures de gestions plus rigoureuses plutôt qu’un moratoire sur la pêche au thon rouge en Méditerranée.

Les ministres de l’Union sont notamment prêts à réduire d’une part les quotas et d’autre part la durée de la saison de pêche. Ils se sont aussi mis d’accord pour renforcer les contrôles à tous les niveaux.

“Le temps nous est compté pour empêcher les stocks de thon rouge de s’effondrer” indique le Commissaire Joe Borg. “Avec cette position, l’Union européenne va pouvoir défendre ces mesures audacieuses et décisives, et en particulier résoudre la question de la sur-capacité, en réduisant la durée des saisons et en identifiant les mesures qui permettront de renforcer les contrîles à tous les bouts de la chaîne”.

Les ministres européens ont rejeté l’idée d’un moratoire international, idée soutenue par Greenpeace mais jugée irréalisable par les pouvoirs européens.

Les 27 ont chargé la Commission européenne de défendre toute ces mesures lors de la réunion de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés qui se réunit fin novembre au Maroc.