DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un coeur artificiel

Vous lisez:

Un coeur artificiel

Taille du texte Aa Aa

Alain Carpentier, spécialiste français des prothèses cardiaques à l’Hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris travaille depuis plus de 15 ans, avec le groupe aérospatial EADS. Aujourd’hui, le prototype d’un cœur artificiel est prêt. La machine, qui sera réalise par la société Carmat, reproduit la physiologie d’un coeur, avec deux ventricules activés séparément par deux pompes. Il pourrait peut-être travailler un jour à la place de l’organe naturel, avec ses veines et ses artères.