DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Commission européenne au secours de l'industrie automobile frappée par la crise

Vous lisez:

La Commission européenne au secours de l'industrie automobile frappée par la crise

Taille du texte Aa Aa

Les constructeurs réunis à Bruxelles ont obtenu l’engagement qu’ils réclamaient: sur le modèle d’un plan adopté aux Etats-Unis, le commissaire européen à l’industrie Günter Verheugen leur a promis 40 milliards d’euros de prêts à taux réduits, accordés sous conditions: “Il s’agit d’un volume de crédit total de 40 milliards d’euros qui doit être mis à la disposition des fabricants pour la recherche et le développement en matière d’efficacité énergétique, de voitures plus écologiques et de nouveaux véhicules plus innovants, a-t-il annoncé.
Ces 40 milliards vont être proposés à des conditions préférentielles grâce à l’utilisation d’instruments financiers de la Banque européenne d’investissement.”

La Commission entend ainsi contribuer à la sauvegarde de centaines de milliers d’emplois et donner un nouveau souffle à l’industrie automobile européenne. Les constructeurs font face à une baisse des ventes (moins 10% au troisième trimestre) notamment en raison des limitations du crédit, et ce alors qu’ils doivent investir pour remplir leurs objectifs en matière d’environnement: Bruxelles prône une limitation des émissions de Co2 à 120 grammes par kilomètre pour les voitures neuves en 2012.