DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

20,5 milliards d'euros pour la Hongrie en crise

Vous lisez:

20,5 milliards d'euros pour la Hongrie en crise

Taille du texte Aa Aa

Le Fonds monétaire international, l’Union européenne et la Banque mondiale volent au secours de Budapest, frappé de plein fouet par la crise financière internationale. Ils lui ont accordé des prêts cumulés de 20,5 milliards d’euros.

Au cours des trois dernière semaines, la devise hongroise a dévissé, le marché boursier s’est effondré et ses banques sont confrontées à de graves problèmes de liquidités.

Le premier ministre hongrois, Ferenc Gyurcsany a qualifié de raisonnables les conditions posées par le FMI : primo, un budget réaliste tenant compte du scenario le plus pessimiste, ce qui équivaut à une réduction des dépenses publiques ; secondo, s’engager à ne pas réduire les recettes.

La Hongrie est le troisième pays sauvé de la noyade par le FMI, après l’Islande et l’Ukraine. L’institution discute en ce moment le déblocage de fonds pour le Pakistan et le Bélarus.

Un interventionisme appelé de leurs voeux par Nicolas Sarkozy et Gordon Brown hier à Versailles. Le Premier ministre britannique était reçu par le Président français pour préparer le sommet de Bruxelles, le 7 novembre prochain.