DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le système de santé américain

Vous lisez:

Le système de santé américain

Taille du texte Aa Aa

En pleine crise financière et économique, la campagne a beaucoup tourné autour de la classe moyenne américaine et de ses difficultés mais les programmes sociaux ont été quasiment ignorés, très peu abordés en tous cas dans les meetings et débats. Les droits civiques notamment, mais surtout le systême de santé, fortement déficient… Et les candidats ne proposent pas la révolution sur ce dossier .

“Aucun des deux, ni le sénateur Obama, ni le sénateur McCain ne sont en faveur d’un système de santé public comme il en existe en Europe aujourd’hui explique cet enseignant. D’un autre côté, si nous prenons le budget des Etats Unis, le budget fédéral 2008, 47 pourcent des dépenses vont dans les programmes de sécurité sociale.”

Car les dépenses de santé, exhorbitantes sont exponentielles : elles devraient atteindre
4000 milliards de dollars en 2017 contre 2200 aujourd’hui. Or 48 millions d’américains ne sont pas couverts et 100 millions d’autres le sont mal. Un système générateur d’inégalités et de détresses pointé du doigt dans le documentaire de Michael Moore, “Sicko”.

Il n’existe que 2 programmes de santé aux Etats- Unis: Medicare pour les personnes âgées et Medicaid pour les plus pauvres. Tous les autres doivent s’adresser au privé. 66% des salariés bénéficient d’une assurance contractée par leur entreprise qui participent au financement à une hauteur variable. Si le salarié perd son emploi, il perd sa couverture.

Et les prestations sont de plus en plus chères. John McCain lui se concentre donc sur la réduction des coûts. Le candidat républicain veut rendre les soins plus abordables sans intervention de l’Etat, en ouvrant le marché de l’assurance maladie et en donnant à chacun la possibilité de choisir son assureur.
De son côté, le candidat démocrate défend une couverture universelle, mais obligatoire seulement pour les enfants. Obama veut aussi imposer aux employeurs de moyennes et grandes entreprises de fournir une assurance à leurs salariés.

Autre sujet social largement oublié pendant la campagne: l‘éducation. Sur ce point les candidats se rejoignent sur la nécessité d’augmenter la valeur des bourses pour les étudiants. En revanche, Obama prône l’augmentation des salaires des professeurs, McCain veut mettre en place un système au mérite.

Quant aux questions délicates de l’avortement ou des mariages gays, les positions sont radicalement opposées. Le démocrate est pour le droit à l’avortement et milite pour une union civile des homosexuels. Le républicain est contre l’avortement et contre toute union entre homosexuels.