DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Candidate à l'Union européenne, la Croatie aurait de l'avance sur la Macédoine et la Turquie

Vous lisez:

Candidate à l'Union européenne, la Croatie aurait de l'avance sur la Macédoine et la Turquie

Taille du texte Aa Aa

La Croatie semble tenir la corde dans le peloton des candidats à l’Union européenne.
La Commission s’apprête à dire aux autorités croates qu’elles pourraient conclure leurs pourparlers d’accession l’an prochain.
C’est en tout cas ce qui ressort d’un projet de document qui sera officialisé mercredi lorsque l’exécutif des 27 fera le point des progrès réalisés par Zagreb, la Macédoine et la Turquie. La Serbie elle, se verrait offrir la promesse d’un statut de candidat officiel.

Concernant la Macédoine, le document suggère qu’elle n’obtiendra pas de feu vert pour ouvrir des négociations d’adhésion, les élections législatives truquées sont notamment épinglées.

La Turquie risque, elle aussi, d‘être déçue. D’après le projet de texte, elle doit encore faire des progrès, notamment en matière de droits de l’homme et de démocratie.

La Commission devrait aussi réaffirmer que la Serbie pourrait accéder l’an prochain au statut de candidat à l’UE à condition d’accélèrer ses réformes et de coopérer pleinement avec le tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie.

Quant au candidat le plus avancé, la Croatie,
Bruxelles fixerait une date pour en finir avec ses pourparlers d’accession si Zagreb prend bien les mesures demandées notamment pour lutter contre le crime organisé.

En guise de réponse, les autorités croates les mettent déjé en oeuvre, avec par exemple la création de tribunaux d’exception. Elles ont aussi arrêté plusieurs suspects liés à la mafia après l’attentat qui a causé la mort du rédacteur en chef d’un hebdomadaire il y a deux semaines.