DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

RDC : L'Europe appelle l'Onu à organiser un sommet pour la paix

Vous lisez:

RDC : L'Europe appelle l'Onu à organiser un sommet pour la paix

Taille du texte Aa Aa

Une foule qui se précipite pour un peu de nourriture, les dizaines de milliers de déplacés en République Démocratique du Congo sont à bout. Pendant la distribution, un enfant a été écrasé dans la bousculade. La situation humanitaire est terrible, les Casques bleus sont impuissants. Pour débloquer la situation, le commissaire européen à l’Aide humanitaire appelle l’Onu à convoquer un sommet international de paix. Louis Michel a proposé aux présidents congolais et rwandais qu’il se tienne à Nairobi : “Après avoir entendu le président Kabila, le président Kagame, après avoir entendu un certain nombre d’acteurs, j’ai aujourd’hui le sentiment qu’il y a une véritable volonté de faire converger les idées et d’aller vers la discussion. Et je pense que c’est seulement avec le dialogue et pas avec l’option militaire qu’on trouvera une solution durable.”

Les chefs de la diplomatie française et britannique se rendent aujourd’hui à Goma. Les rebelles respectent le cessez-le-feu, et restent aux portes de la capitale du nord-Kivu.

Les déplacés profitent de la trêve pour rentrer chez eux : “J’ai fui les combats à Rimangabo, raconte une femme, et j’ai dû m’arrêter à Kibumba, encore à cause des combats, tous mes biens ont été volés, je n’ai plus rien.” Un retour difficile… les villages occupés par les rebelles ont été mis à sac, et l’armée congolaise est aussi responsable, selon les villageois.