DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Négociations salariales au point mort dans la métallurgie en Allemagne

Vous lisez:

Négociations salariales au point mort dans la métallurgie en Allemagne

Négociations salariales au point mort dans la métallurgie en Allemagne
Taille du texte Aa Aa

Les arrêts de travail se poursuivent lundi en Allemagne dans le secteur de la métallurgie : à l’appel du syndicat IG Metall, 8.000 salariés du secteur qui en compte 3 millions 600.000 ont débuté le mouvement dans la nuit de vendredi à samedi.
Aucun terrain d’entente n’a été trouvé sur les prochaines hausses salariales : IG Metall réclamant 8% de hausse et la fédération patronale Gesamtmetall n’en proposant que 2,9%. Gesamtmetall affirme que la modération salariale est nécessaire pour faire face à la crise financière. Réponse d’un des négociateurs syndicaux : “nous ne sommes pas prêts à payer les pots cassés par les jongleurs de la finance”. “L’offre du patronat est une insulte”, a même affirmé le numéro deux d’IG Metall.