DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La baisse des cours du brut liée encore une fois à la crise économique

Vous lisez:

La baisse des cours du brut liée encore une fois à la crise économique

Taille du texte Aa Aa

La baisse des cours du brut ces derniers jours a plus à voir avec le climat économique général plutôt délétère qu’avec des informations propres au marché pétrolier. Le prix du baril de Brent est passé sous le seuil des 60 dollars mardi matin à Londres, touchant 58 dollars 38, son niveau le plus bas depuis février 2007, avant de repartir à la hausse.

La décision de l’Opep de réduire son offre de 1,5 million de barils par jour à compter du 1er novembre devrait commencer à faire effet. L’agence internationale de l‘énergie a réduit à plusieurs reprises ses prévisions de hausse de la demande pour 2008, la fixant à 86 millions et demi de barils par jour, l’Opep en fournissant officiellement plus de 30%.

En attendant et en moins de 5 mois, les cours du pétrole ont enregistré la dégringolade la plus spectaculaire de leur histoire : le prix du baril de Brent de la mer du Nord était monté à 147 dollars 50 au mois de juillet dernier, il a fondu de 60% depuis.

De plus, les fonds d’investissement en mal de liquidités ont quitté le marché pétrolier et l‘écume de la vague spéculative a diminué.