DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au Congo, le gouvernement refuse de parler avec les rebelles

Vous lisez:

Au Congo, le gouvernement refuse de parler avec les rebelles

Taille du texte Aa Aa

Kinshasa a rejeté la demande de négociations directes du Général Laurent Nkunda.

Les autorités du Nord Kivu ont décrété un couvre feu à Goma. Les rebelles seraient quant à eux positionnés à une quinzaine de kilomètres de la ville.

La situation reste explosive, et la moindre étincelle pourrait remettre le feu aux poudres.

Sur le plan humanitaire, plus d’un million de personnes ont été déplacées dans le nord-Kivu depuis le début du conflit.
C’est dans la ville de Rutschuru que se regroupent les populations poussées hors de chez elles par les combats.

Selon l’Unicef, 100 000 civils dont 60% d’enfants auraient trouvé refuge dans les camps. Mais ils sont en danger, des maladies comme le choléra ont dejà fait leur apparition.