DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Radovan Karadzic appelé à témoigner devant le Tribunal pénal international

Vous lisez:

Radovan Karadzic appelé à témoigner devant le Tribunal pénal international

Taille du texte Aa Aa

L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie a témoigné ce mercredi à La haye, dans le cadre du procès de son ancien bras-droit, Momcilo Krajisnik.

Momcilo Krajisnik a déjà été condamné en première instance pour crimes contre l’humanité : une peine de 27 ans. Il a fait appel.

Il est poursuivi pour son rôle durant la guerre de Bosnie dans les années 90. A cette époque, il était président du Parlement de la République serbe de Bosnie. Avec Radovan Karadzic et Ratko Mladic, il avait planifié la politique anti-bosniaque.

“Faux” a dit Radovan Karadzic lors de l’audience de ce mercredi. L’ancien dirigeant serbe a minimisé le rôle de son ancien bras-droit.

Et pourtant, les deux hommes avaient fondé ensemble le parti nationaliste des Serbes de Bosnie en 1990. Ensemble, ils prônaient le leadership des Serbes sur les Bosniaques.

Momcilo Krajisnik plaide non coupable.

La guerre avait fait 100 000 morts et plus de deux millions de déplacés.