DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Assouplissement du crédit en Europe

Vous lisez:

Assouplissement du crédit en Europe

Taille du texte Aa Aa

Après la baisse du loyer de l’argent en Europe jeudi, l’euro a abandonné un peu de terrain face au dollar mais sans plus : c’est également le cas de la Livre Sterling qui après avoir fortement reculé est revenue à des niveaux habituels par rapport au dollar. La réduction par la Banque centrale européenne de son taux d’intérêt qui passe de 3,75 à 3,25% était d’autant plus attendue que le taux d’inflation a diminué dans la zone euro : l’inflation :
le seul vrai obstacle à la baisse du loyer de l’argent pour la BCE. Jean-Claude Trichet le pdt de la BCE peu après cette décision.
“La perspective de la stabilité des prix s’est améliorée. Les taux d’inflation devraient continuer à décliner dans les mois prochains, a expliqué Jean-Claude Trichet le Président de la BCE après la décision. L’intensification et l‘élargissement de la crise financière devrait tirer vers le bas la demande globale dans la zone euro pour une période de temps assez prolongée.”
Deux heures avant la décision de la BCE, la banque d’Angleterre avait frappé fort en réduisant de 150 points de base son taux directeur passant de 4,50 à 3%. “Une dégradation très marquée des perspectives économiques pour l‘économie nationale et mondiale”, c’est la justification du communiqué de la banque d’Angleterre.
Un taux directeur à 3% en Grande Bretagne : il n’a jamais été aussi bas depuis 1955. Le loyer de l’argent est le moins cher au Japon, viennent ensuite les Etats Unis, la Grande Bretagne, la zone euro et la Chine.
Le taux d’intérêt directeur de la BCE est le taux auquel les banques se refinancent auprès de la banque centrale. Plus le taux de la BCE est bas, plus le coût du crédit a des chances d‘être bon marché pour les ménages et les entreprises et donc de favoriser la croissance. A charge aux banques de répercuter la baisse décidée jeudi par la BCE. Le feront-elles à 100% ? Rien n’est moins sur actuellement….