DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie menace d'installer des missiles aux portes de l'Union européenne

Vous lisez:

La Russie menace d'installer des missiles aux portes de l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

L’Otan exprime son inquiétude après l’annonce par la Russie d’un possible déploiement de missiles russes aux portes de l’Union européenne. Pour l’Alliance atlantique, une telle mesure ne serait pas conforme avec les accords sur le contrôle des armements.

Hier, le président russe Dimitri Medvedev s’est montré offensif. Quelques heures seulement après l‘élection de Barack Obama, il a fustigé le projet américain de bouclier antimissile en Pologne et en République tchèque.

‘‘Afin de neutraliser le système de défense antimissile américain, un complexe de missiles Iskander sera déployé dans la région de Kaliningrad si cela s’avère nécessaire’‘, a affirmé Dimitri Medvedev.

Moscou s’est toujours opposé au bouclier américain qu’il voit comme une menace pour sa sécurité. L’enclave russe de Kaliningrad jouxte la Pologne et la Lituanie, deux pays de l’Union européenne. D’où le sceptiscisme des 27. La commissaire européenne aux Affaires étrangères juge cette annonce peu compatible avec le pacte de sécurité proposé par la Russie à l’Europe. En Allemagne, le ton est le même. ‘‘Les propos du président Medvedev sur l’installation de missiles à Kaliningrad sont assurément un mauvais signal au mauvais moment’‘, a déclaré Frank-Walter Steinmeier, le chef de la diplomatie de Berlin.

Les menaces de Dimitri Medvedev interviennent alors que le conflit en Géorgie a considérablement refroidi les relations de Moscou avec l’Otan et les Etats-Unis. Le Conseil Otan – Russie a ainsi suspendu ses travaux depuis la fin du mois d’août.