DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis : la transition a commencé

Vous lisez:

Etats-Unis : la transition a commencé

Taille du texte Aa Aa

Le futur nouveau président des Etats-Unis Barack Obama s’est entretenu jeudi par téléphone avec une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernement, pour à la fois les remercier de leurs messages de félicitation et aborder avec eux les grands dossiers du moment. Il a par exemple discuté de la crise financière internationale avec le président français Nicolas Sarkozy, qui préside actuellement aussi l’Union européenne. Il n’a en revanche pas réagi au message inattendu adressé par le président iranien Ahmadinejad.

Obama doit s’exprimer publiquement ce vendredi. Et rencontrer lundi le président Bush. Lequel a promis de tout faire pour que la transition soit la plus sereine possible. “Chacun de nous doit s’assurer que le prochain président et son équipe seront en mesure de travailler normalement dès le premier jour de leur entrée en fonction” le 20 janvier, a ainsi
déclaré George Bush.

Pour diriger son administration, Obama a nommé Rahm Emanuel, qui est à la fois un proche et un ancien conseiller de Bill Clinton. Dans sa première réaction, l’intéressé a tenu à mettre en avant ses origines : un père israélien, une mère américaine.

“J’ai la chance que mes parents soient encore vivants pour voir le choix professionnel que je fais de servir le président des Etats-Unis à ce moment de l’histoire du pays, a commenté Rahm Emanuel. Je suis un fils d’immigrant. Et j’ai la chance, la grande chance de pouvoir faire des choix dans ma vie…”

D’autres nominations doivent suivre très bientôt. A commencer par celle du secrétaire au Trésor, un poste hautement stratégique en ces temps de bouleversement économique et financier.