DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 27 tentent de s'accorder face à la crise financière

Vous lisez:

Les 27 tentent de s'accorder face à la crise financière

Taille du texte Aa Aa

Les Européens veulent parler d’une même voix face à la crise financière. Ils se sont donnés rendez-vous aujourd’hui à Bruxelles pour tenter d’accorder leurs positions. Cette réunion informelle doit préparer le sommet international sur la crise qui aura lieu la semaine prochaine à Washington.

Aucune décision formelle ne sera prise aujourd’hui pour s’avancer avec un projet commun. Mais de nombreux pays dont la France penchent pour plus de régulation des marchés. Jose Manuel Barroso, le président de la Commission européenne appelle à l’union. ‘‘Puisque nous sommes tous dans le marché unique, et pour les pays de la zone euro tous avec la même monnaie, qu’il y ait une obligation de coopération, de coordination des politiques économiques parce que nos économies sont effectivement liées, qu’on puisse faire cette coordination renforcée, nous sommes en faveur de cette voie.’‘

A la veille de ce sommet, la banque d’Angleterre a décidé de baisser son taux directeur d’ un point et demie, atteignant ainsi les 3%, son taux le plus bas depuis 50 ans. Le but : inciter les banques à pratiquer elles aussi des taux d’intérêts bas pour soutenir l’investissement des particuliers et des entreprises.

La refonte du système financier promet toutefois d‘être longue même si Nicolas Sarkozy a appelé à des résultats dès le sommet de Washington. Les Etats-Unis et la Chine semblent plus sceptiques face à la régulation des marchés.