DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reprise des combats dans l'est de la RDC

Vous lisez:

Reprise des combats dans l'est de la RDC

Taille du texte Aa Aa

Alors que s’ouvrait au Kenya le sommet consacré à la crise en République Démocratique du Congo, de nouveaux combats ont éclaté au Nord-Kivu, en fin de matinée. Des combats accompagnés de massacres délibérés des populations civiles de la part de milices pro-gouvernementales et des rebelles.

Ainsi, d’après les ONG Oxfam et Human Right Watch, au moins 100 civils ont été tués, 200 autres blessés, depuis la fin du mois d’aout et la reprise des affrontements dans la région. Preuve que les troupes de Laurent Nkunda progressent, ces nouvelles violences ont eu lieu à seulement 15 kilomètres de Goma, la grande ville de l’est congolais dont le CNDP veut s’emparer.

Quant à la Monuc, malgré des renforts de blindés, elle peine toujours à protéger les civils.
Les ONG sur place demandent d’ailleurs que l’Union Européenne envoie des renforts pour soutenir les casques bleus. En attendant la situation humanitaire est catastrophique.

Et comme si cela ne suffisait pas, aux massacres, aux viols et aux vols s’ajoutent les risques d‘épidémies. Notamment le choléra qui a commencé à faire son apparition dans les camps de déplacés.