DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Refonte financière : compromis européen sur la proposition à soumettre au G20

Vous lisez:

Refonte financière : compromis européen sur la proposition à soumettre au G20

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne ira à Washington avec un projet commun de refonte du système financier mondial. A l’issue d’une sommet extraordinaire des Vingt-sept, Nicolas Sarkozy l’a annoncé. Les dirigeants se sont mis d’accord sur les grandes lignes à présenter à leurs partenaires du G20 le 15 novembre. Parmi les mesures préconisées : donner un rôle de gendarme au FMI.

“Nous ne voulons pas passer d’une absence de réglementation à trop de réglementation, mais nous voulons changer la règle du jeu financier. Cela, c’est le socle. L’Europe ira donc à Washington avec la volonté de défendre une ligne, celle de la transparence et de la refondation”, a expliqué le président français et président en exercice de l’Union.

Consensus donc sur les leçons à tirer de la crise financière et sur le rôle moteur que doit jouer l’Europe. En revanche, les Vingt-sept sont nettement plus divisés sur la façon dont il faudra gérer la récession économique qui s’annonce. “Toutes les prévisions vont dans le sens d’une crise économique, il faut en tenir compte. L’Europe doit être réactive.”

Pour être réactive, elle doit aligner ses politiques économiques, estime Paris. Une idée qui n’est pas du goût de l’Allemagne. Berlin refuse de faire de l’ombre à la banque centrale européenne. Une position partagée notamment par les Pays-Bas.