DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les dépreciations continuent dans le secteur financier aux Etats Unis

Vous lisez:

Les dépreciations continuent dans le secteur financier aux Etats Unis

Taille du texte Aa Aa

Les pertes record se succèdent aux Etats Unis dans le secteur financier : lundi l’ex-numéro 1 mondial de l’assurance AIG qui a bénéficié d’un plan de sauvetage de 123 milliards de dollars de l’Etat fédéral, a publié pour le troisième trimestre une perte inédite de 24 milliards et demi de dollars soit 19 milliards d’euros, en raison une fois encore de dépréciations liées aux marchés des crédits immobiliers subprimes. Parallèlement, l’Etat américain va entrer au capital de l’assureur, ce qui a fait fortement monter le titre AIG en bourse. Le même jour, Fannie Mae, le réhausseur de crédits immobiliers publie une perte équivalente à 22 milliards et demi d’euros due principalement à la dépréciation de crédits d’impôts.

Cette dépréciation représente à elle seule une charge exceptionnelle de 16,7 milliards d’euros dans les compte du troisième trimestre. Parallèlement, la dégradation continue du marché du crédit immobilier et la baisse des prix des logements ont eu pour conséquence une envolée des coûts du crédit du groupe pour un montant équivalent à 7 milliards et 200 millions d’euros.