DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une force navale européenne pour lutter contre les pirates

Vous lisez:

Une force navale européenne pour lutter contre les pirates

Taille du texte Aa Aa

C’est une bataille pour une mer plus sûre qui vient d‘être engagée. Les 27 ont décidé lundi d’envoyer une force navale pour lutter contre la piraterie au large de la Somalie et dans le Golfe d’Aden.

L’opération baptisée Eunavfor Atalanta débutera en décembre au large de la Corne de l’Afrique. Elle sera composée de sept navires qui pourront être épaulés par des avions. L’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Espagne sont partie prenantes. D’autres pays comme la Grèce ou le Portugal pourraient y participer.

Cette flotte européenne doit relayer les trois navires de guerre de l’OTAN qui patrouille actuellement dans cette zone très prisée par les pirates. Depuis le début de l’année, 80 attaques ont été recensées. Leurs cibles: les navires qui acheminent de l’aide humanitaire à la Somalie; les protéger sera une des premières missions d’Atalanta.

Autre première: il sera possible de transférer les pirates vers un pays de l’Union européenne dont la législation nationale lui permet de juger ce type de délit. Avec cette bataille pour une mer plus sûre, certaines frontières juridiques de l’Union européenne ont été brisées.