DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le convoi de déchets nucléaires parti de France vers l'Allemagne est arrivé à bon port

Vous lisez:

Le convoi de déchets nucléaires parti de France vers l'Allemagne est arrivé à bon port

Taille du texte Aa Aa

Un convoi dont le chemin a été marqué par les vives protestations de militants anti-nucléaires.

Le convoi de 123 tonnes de déchets radioactifs vitrifiés a été protégé tout au long de son parcours par environ 16 000 policiers dont 10 000 dans la région de Gorleben dans le nord de l’Allemagne, où se trouve le centre de stockage.

Le trajet aura duré environ 80 heures, contre 58 heures lors du précédent convoi il y a deux ans et il a été perturbé par la plus forte mobilisation antinucléaire organisée depuis des années.

La police allemande a dû déloger hier dans le calme ou de manière plus musclée, environ un millier d’antinucléaires postés devant l’entrée du centre de stockage. Le convoi était parti vendredi soir de l’usine de retraitement de la Hague dans l’ouest de la France. Il a été bloqué une douzaine d’heure à la frontière franco-allemande avant d’arriver à la gare de Dannenberg dans la nuit de dimanche à lundi, à 16 km de Gorleben. C’est le 11ème convoi de ce type à faire le chemin entre la France et l’Allemagne.