DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE ouvre des discussions avec la Libye pour un accord de partenariat

Vous lisez:

L'UE ouvre des discussions avec la Libye pour un accord de partenariat

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne a lancé ce jeudi des négociations avec la Libye, en vue d’un accord de partenariat, qui pourrait être signé avant la fin de l’année prochaine.

Le régime de Mouammar Kadhafi est le seul du pourtour méditerrannéen à ne pas avoir de relations officielles avec Bruxelles.

Les choses ont commencé à changer l’an dernier lors des négociations en vue de la libération des infirmières bulgares, retenues en otage jusqu’en juillet 2007. A cette époque, Benita Ferrero-Waldner, la commissaire européenne chargée des Relations extérieures avait promis que l’Europe ferait un geste en direction de Tripoli. Promesse tenue avec le lancement des discussions, ce jeudi à Bruxelles, en présence justement de Benita Ferrero-Waldner et du secrétaire libyen aux Affaires européennes.

Du côté des Vingt-sept, on souhaiterait que Tripoli s’implique dans la lutte contre l’immigration illégale. Il est aussi question d’une zone de libre-échange. Mais le principal sujet du futur accord concerne l‘énergie. Les Européens veulent diversifier leurs sources d’approvisionnement en gaz et en pétrole. Cela tombe bien : la Libye regorge d’hydrocarbures.