DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les cheminots européens manifestent contre la libéralisation du rail

Vous lisez:

Les cheminots européens manifestent contre la libéralisation du rail

Taille du texte Aa Aa

Environ 15.000 cheminots en provenance d’une douzaine de pays d’Europe ont défilé dans les rues de Paris, en France. Leur mot d’ordre, non à la libéralisation ferroviaire. Un rassemblement organisé à l’appel de la section ferroviaire de la Fédération Européenne des Transports.

“Nous protestons contre le dépecage et la privatisaiton des réseaux ferroviaires à travers l’Europe, explique un cheminot venu de Liverpool, en Angleterre. Les opérateurs privés détruisent les réseaux ferroviaires en venant pour faire du profit”.

Les syndicats craignent pour les conditions de travail des cheminots, ainsi que pour la qualité et la sécurité du service proposé au public. A Paris, ils ont voulu démontrer l’unité de leur mouvement.

“Si vous avez tous les syndicats de cheminots d’Europe sur une même revendication, c’est bien qu’il y a situation d’urgence qui demande une action urgente d’un président de l’Union européenne qui il y a quelques semaines, souvenez-vous, a dit que certaines activités gérées par le marché, ça n’avait plus aucun sens”, explique le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault.

La libéralisation du secteur ferroviaire a été entamée en 2003 pour le fret. La prochaine étape, début 2010, prévoit notamment l’ouverture des lignes internationales de voyageurs.