DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pénurie alimentaire à Gaza

Vous lisez:

Pénurie alimentaire à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Les tirs de roquette, venus de la bande de Gaza, ont repris sur le sud d’Israël et ont entraîné le maintien de la fermeture des points de passage avec le territoire palestinien.

Une roquette est tombée ce matin non loin de Sdérot, sans faire de blessé, succédant ainsi au tir hier de plusieurs engins près des villes de Nétivot et Ashkélon. Une femme âgée a été légèrement blessée.

Réponse immédiate de Tsahal, un raid aérien a été lancé dans le nord de la bande de Gaza, blessant deux Palestiniens qui seraient membres de la branche armée du jihad Islamique.

La population de Gaza, comme toujours dans ces cas-là, est la première victime des tensions entre Israël et les extrêmistes palestiniens.

Les points de passage avec Gaza sont restés fermés aujourd’hui, entraînant une pénurie de carburant et de vivres…

“Nous allons mourir de faim, explique cette femme. Notre situation est dramatique à Gaza. On a même pas une tomate, ni moi ni les autres, ni personne ici”.

L’agence de l’ONU chargée de l’aide aux Gazaouis déclarait ce matin que ses entrepôts sont vides…

Bruxelles appelle Israël à rouvrir les points de passage, au moins pour les convois humanitaires.