DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les responsable de la sécurité du G8 de Gênes acquittés

Vous lisez:

Les responsable de la sécurité du G8 de Gênes acquittés

Taille du texte Aa Aa

16 des 29 accusés dans l’affaire du violent raid des forces de l’ordre italiennes contre les atlermondialistes du G8 de Gênes ont été acquittés. Parmi eux, les trois principaux responsables de la sécurité du sommet de 2001. Choqué par le verdict, le public s’est s‘écrié “honte, honte”.

Le Parquet avait requis un total de plus de 109 ans de prison contre les prévenus pour “coups et blessures” et “perquisitions arbitraires”. Au final seul 13 policiers écopent de 35 ans et 7 mois d’incarcération pour les violences de l‘école Diaz.

Dans la nuit du 21 au 22 juillet 2001, la police italienne lance un violent raid contre l‘établissement qui abrite de nombreux altermondialistes, alors endormis pour la plupart. 82 militants sont blessés. Les forces de l’ordre justifient leur action estimant avoir été attaquées, exhibant de fausses preuves -d es cocktails Molotov ramenés sur place – comme le démontrera l’enquête par la suite.

La plupart des policiers qui ont été jugés dans cette affaire sont toujours en service. Certains ont même, depuis, été promus.