DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eglise s'insurge contre la décision prise par la justice italienne dans l'affaire Eluana Englaro

Vous lisez:

L'Eglise s'insurge contre la décision prise par la justice italienne dans l'affaire Eluana Englaro

Taille du texte Aa Aa

La Cour de Cassation a décidé jeudi d’autoriser la fin du traitement médical d’Eluana Englaro, une jeune femme de 37 ans plongée dans le comas depuis 1992.

Un “assassinat” selon le Vatican. Qu’importe, pour les parents de la patiente c’est une victoire. La justice autorise en réalité les médecins à ne plus alimenter ni hydrater artificiellement Eluana.

Réaction de Stefano Rodota, professeur en droit civil à l’université de Rome : “Les juges n’ont pas prononcé une peine de mort. Ils n’ont pas autorisé l’euthanasie. Ils ont simplement autorisé la cessation des soins. C‘était la volonté qu’Eluana avait clairement énoncé avant son tragique accident. Ses parents voulaient que cela soit respecté et les magistrats ont fait leur boulot.”

Actuellement hospitalisée dans un établissement religieux, Eluana devrait être transférée prochainement dans une clinique qui accepte de cesser son traitement.

Des affaires similaires à celle-ci se multiplient au sein de l’Union européenne, relançant le débat sur l’acharnement thérapeutique et l’euthanasie.