DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G20 : supervision, coordination et transparence

Vous lisez:

G20 : supervision, coordination et transparence

Taille du texte Aa Aa

Les 20 puissances économiques ont adopté un plan d’action pour pallier les défaillances du système financier : relance coordonnée de l‘économie mondiale par des mesures budgétaires de soutien de la demande et une aide accrue au FMI, amélioration de la régulation des marchés, refus du protectionnisme sont les axes privilégiés.

George W. Bush, le président des Etats-Unis: “Nous nous sommes mis d’accord pour rendre les marchés, les marchés financiers plus transparents et responsables. La transparence est très importante pour que les investisseurs et les régulateurs soient capables de connaître la vérité”.

Les ministres des Finances du G20 ont donc jusqu’au 31 mars 2009 pour faire des recommandations concrètes et précises. Des groupes de travail sur six thèmes vont être mis en place. Les dirigeants ont convenu également d’accroître la représentation des pays en développement au sein du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Une nouvelle réunion du G20 devrait avoir lieu avant le 30 avril, peut-etre en Grande-Bretagne, avec Barack Obama cette fois.