DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le plan d'action du G20 en détails

Vous lisez:

Le plan d'action du G20 en détails

Taille du texte Aa Aa

Plus aucune zone d’ombre, des places financières sous haute surveillance, le G20 veut davantage de régulation mais pas de protectionnisme, les puissances du G20 vont d’ailleurs tenter de relancer les négociations sur le libre échange au sein de l’Organisation mondiale du commerce avant la fin de l’année.

Les ministres des Finances du G20 ont quatre mois pour faire des recommandations. Dans leur ligne de mire: les produits financiers complexes et opaques. En ce qui concerne l’estimation de la valeur des titres par exemple, une norme comptable unique devra être créée.

Les agences de notation devront faire face à des normes plus exigeantes. Les banques seront particulièrement surveillées dans le domaine de la prise de risque. La lutte contre les paradis fiscaux sera renforcée, une proposition chère à la France, validée par le G20.

Les pays émergents ont obtenu gain de cause: leur poids au sein du FMI sera réévalué en fonction de l‘évolution de leur économie. L’institution sera d’ailleurs réformée pour accroître son rôle de régulateur financier.

En somme, un panel de mesures pour éviter à tout pris de plonger le monde dans une grande dépression, digne de la crise de 1929, car les signes sont déjà là : taux de chômage en hausse et récession font désormais partie du quotidien des économies mondiales. Reste à savoir pour combien de temps.