DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le brouillon du plan d'action du G20

Vous lisez:

Le brouillon du plan d'action du G20

Taille du texte Aa Aa

Que va-t-il sortir de ce sommet ? Les premiers éléments du plan d’action que veulent lancer les dirigeants du G20 sont connus. Comme ils le réclament, les pays émergents, notamment les géants chinois, indien et brésilien, devraient se faire une meilleure place dans les institutions financières internationales. Les banques de développement pourraient parallèlement mieux soutenir l’activité économique des pays émergents les plus fragiles.

Les propositions de l’Union européenne pour réguler le système financier mondial devraient être aussi reprises par le G20. Elle prônent entre autres une transparence accrue des marchés, et l’installation d’un collège de superviseurs afin de surveiller de près les trente plus grandes banques de la planète.

Les paradis fiscaux n‘échapperont pas à la surveillance, les fonds d’investissements à risques devront observer des règles de conduite. Enfin, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international devraient être restructurés pour occuper une place stratégique dans la reconstruction financière mondiale.