DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux actes de piraterie dans le Golfe d'Aden

Vous lisez:

Nouveaux actes de piraterie dans le Golfe d'Aden

Taille du texte Aa Aa

Plus d’un million de dollars de rançon contre la libération d’un navire japonais et de ses vingt-deux membres d‘équipage… C’est l’accord trouvé entre les autorités africaines, les propriétaires du bateau et les pirates, et c’est une victoire pour les pirates somaliens qui détenaient le chimiquier japonais depuis six mois.

Dans le même temps, un autre navire japonais, le Chemstar Venus, a été détourné par des pirates lourdement armés à 150km des côtes somaliennes. Vingt-trois marins se trouvent à bord.

Enfin, et toujours dans cette zone stratégique du Golfe d’Aden qui donne accès à la Mer rouge, un patrouilleur russe a mis en fuite des vedettes de pirates qui tentaient de prendre d’assaut un navire saoudien.

Mais l’Union européenne va s’en mêler, car en décembre doit commencer la première opération européenne navale et aérienne de lutte contre les pirates.