DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les jouets chinois toujours sous surveillance

Vous lisez:

Les jouets chinois toujours sous surveillance

Taille du texte Aa Aa

L’Europe demande à la Chine de mieux faire. A un mois des fêtes de Noël, le pays qui fournit 75% des jouets vendus sur le marché européen ne garantit toujours pas pleinement la sécurité de ses articles. La commissaire européenne chargée des consommateurs, Meglena Kuneva : “Nous demeurons exigeants, nous demeurons vigilants, tout comme les autorités chinoises, parce que le marché n’est pas encore à la hauteur de nos attentes en matière de sécurité.”

Les autorités chinoises demandent quant à elles aux entreprises et aux fabricants de prendre leurs responsabilités. Mais pour la première fois, elles s’engagent à harmoniser leurs normes de sécurité avec l’Europe et les Etats-Unis. “Au niveau de la conception, les entreprises doivent être en étroite consultation avec les fabricants, afin qu’ils respectent les normes”, a expliqué le représentant chinois.

Ce projet de normes communes aux Européens, aux Américains et aux Chinois serait accompagné de contrôles coordonnés et les autorités de surveillance de ces pays seraient mises en relation. Une nécessité à l‘ère de la mondialisation, même si c’est un processus à long terme.