DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etat d'urgence

Vous lisez:

Etat d'urgence

Taille du texte Aa Aa

Les Colombiens attendent toujours des nouvelles de leur argent, alors que le gouvernement décrète 30 jours d‘état d’urgence “sociale”. A l’origine de cette mesure, le scandale de l‘épargne pyramidale. En quelques jours, des centaines de milliers de Colombiens ont été ruinés par l’apparente fermeture d’une société d‘épargne pyramidale qui proposait aux épargnants des taux d’intérêts allant jusqu‘à 300% en seulement quelques mois.

Le ministre de l’Intérieur a annoncé que le gouvernement allait prendre des mesures pour stopper le développement de telles pratiques : “Nous allons confisquer les avoirs de ces sociétés et rendre l’argent aux investisseurs.”

Des investisseurs qui, poussés par le désespoir, n’ont pas hésité à descendre dans la rue. Quelques 240 sociétés pratiquant l‘épargne pyramidale ont collecté plus de 870 millions de dollars, mettant en péril l‘économie du pays déja fragilisé par la crise. L‘état d’urgence sociale renforce les peines applicables à ces délits.