DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Combats entre Maï-Maï et armée congolaise, pourtant dans le même camp

Vous lisez:

Combats entre Maï-Maï et armée congolaise, pourtant dans le même camp

Taille du texte Aa Aa

Une méprise totale à l’origine de nouveaux combats dans l’est de la République démocratique du Congo. Ce sont des soldats censés être dans le même camp qui se sont affrontés dans deux localités proches de la ville stratégique de Kanyabayonga. La mission de l’ONU s’est rendue sur place pour évaluer la situation qui reste confuse. Selon le commandant d’une milice Maï-Maï pro-gouvernementale, ses hommes étaient en embuscade dans une vallée et ont tiré par erreur sur l’armée régulière congolaise. La ville de Kanyabayonga aurait ensuite été pillée par les militaires furieux d’avoir essuyé ces tirs.

Kanyabayonga est maintenant désertée. La très grande majorité de la population a fui dans les forêts environnantes. Et ces déplacés s’ajoutent aux centaines de milliers d’autres réfugiés qui errent sur les routes de la République démocratique du Congo ou s’entassent dans des camps. Les camps où les épidémies mortelles risquent de se propager.