DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush s'oppose au plan démocrate d'aide des constructeurs automobiles américains

Vous lisez:

Bush s'oppose au plan démocrate d'aide des constructeurs automobiles américains

Taille du texte Aa Aa

La majorité démocrate veut débloquer 25 milliards de dollars de crédit pour aider le secteur automobile américain, au grand dam de l’administration Bush.

Reçus lundi par la présidente du Sénat, Nancy Pelosi, le secrétaire au Trésor, Henry Paulson, et le président de la réserve fédérale, Ben Bernanke, ont eu du mal à trouver un terrain d’entente. Les républicains refusent en effet que le TARP, le plan de sauvetage de l‘économie américaine, soit élargie à ce secteur.

La transition s’annonce difficile entre George W. Bush et Barack Obama sur ce dossier. Le camp démocrate souhaite en effet proposer des prêts sous conditions aux principaux constructeurs américains. Des crédits sur 10 ans affichant un taux d’intérêt de 5% les 5 premières années, puis 9% les années suivantes.

En échange les emprunteurs s’engagent à limiter les rémunérations et les parachutes dorés de leurs dirigeants.