DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après la plainte macédonienne contre la Grèce, Athènes contre-attaque

Vous lisez:

Après la plainte macédonienne contre la Grèce, Athènes contre-attaque

Taille du texte Aa Aa

La Grèce ne craint pas les attaques de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) et se dit prête à répliquer devant la Cour internationale de Justice.

Skopje a porté plainte ce lundi contre Athènes pour non respect de l’article 11 de l’accord de 1995 qui définit les relations entre les deux pays. En cause : le véto grec à l’adhésion de l’ARYM à l’OTAN, lors du sommet de l’Alliance en avril dernier. En théorie, la Grèce n’avait pas le droit de s’interposer pour un différend bilatéral.

Le différend qui oppose les deux pays c’est le nom même de “Macédoine” qui désigne une province grecque et que l’ex-république yougoslave aimerait s’approprier.

En attendant que les deux parties trouvent un accord, elle sont sensées se conformer à l’accord de 1995. C’est pourquoi Skopje a porté plainte contre Athènes. La Grèce rétorque que les autorités macédoniennes ont également violé cet accord à maintes reprises.