DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les actes de piraterie commis près de l'Afrique de l'Est se multiplient

Vous lisez:

Les actes de piraterie commis près de l'Afrique de l'Est se multiplient

Taille du texte Aa Aa

Cette fois, c’est un superpétrolier en plein océan indien qui a été détourné. Le Sirius Star appartient au géant pétrolier saoudien Aramco et bat pavillon libérien. Selon un responsable américain, le navire a été attaqué lundi.

Ils (les pirates) sont “très bons dans ce qu’ils font. Ils sont bien armés. Tactiquement, ils sont très bons, a répété l’amiral Mullen. Et une fois qu’ils sont parvenus à monter à bord, il devient très difficile de les déloger, parce que, évidemment, ils ont des otages”.
L’attaque a eu lieu à 800 km au sud-est de Mombasa au Kenya. Le Sirius Star s’approchait hier du port d’Eyl en Somalie, d’après la marine américaine.

Au moins 83 bateaux étrangers ont été attaqués par des pirates somaliens dans l’océan indien et le golfe d’Aden cette année. Le double par rapport au bilan de 2007.

La communauté internationale se mobilise contre cette escalade. L’Union européenne a notamment approuvé la semaine dernière la première opération navale pour lutter contre la piraterie dans les eaux somaliennes. L’Eunavfor, la force chargée de cette opération sera composée d’au moins 7 navires.