DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colère des associations humanitaires de la bande de Gaza

Vous lisez:

Colère des associations humanitaires de la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Réunies mardi au point de passage d’Erez, elles protestent contre le blocus imposé par Israël depuis près de deux semaines. L’Etat hébreu reste sourd aux appels du Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme qui estime que ce blocus viole la législation internationale. Les autorités israéliennes justifient la fermeture du territoire pour des raisons de sécurité, à cause du regain de violence dans la région depuis le début du mois.

En réponse aux tirs de roquettes palestiniens qui touchent l’Etat hébreu, Tsahal a lancé des raids qui ont coûté la vie à 15 activistes palestiniens. Ces tensions ont mis un terme à cinq mois de trêve entre Israël et les islamistes du Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

Devant l’urgence humanitaire Israël a tout de même laissé passer mardi 33 camions d’aide onusienne destinés à près d’un million et demi de Palestiniens reclus dans ce territoire. Des Palestiniens privés de nourriture, de médicaments, de carburant, de gaz et d‘électricité.